Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
04 67 54 50 80 (La Grande Motte) - 04 67 34 07 96 ( Jacou) contact@csmi34.fr
Grau du Roi, Carnon , Aigues Mortes : entorse en règle à la douleur !

Grau du Roi, Carnon , Aigues Mortes : entorse en règle à la douleur !

Grau du Roi, Carnon , Aigues Mortes : entorse de cheville ? Ce n’est pas une fatalité !

Grau du Roi, Carnon , Aiguës Mortes : entorse ou pas, on va vous traiter !

L’entorse de la cheville est un traumatisme très fréquent, même si elle s’avère souvent bénigne il convient de rester vigilant car elle peut laisser des séquelles en cas de lésion grave non prise en charge.

Une entorse est une lésion d’un ligament, au niveau de la cheville il s’agit le plus souvent du ligament externe.
Celle-ci survient généralement lorsque votre cheville « s’est tordue » provoquant alors une douleur, un gonflement (en « œuf de pigeon ») et une difficulté à bouger votre cheville.

Une sensation de craquement et un gonflement immédiat sont généralement des signes de gravité évoquant une rupture d’un ligament.

De passage ou résident : ne laissez pas l’entorse traîner !

Que vous soyez simplement de passage au Grau-du-roi, en camping à Palavas ou résident à Carnon, vous devez consulter en urgence un médecin pour qu’il détermine la gravité de votre entorse.

Au centre médical de soins immédiats de La Grande Motte (CMSI 34) le médecin qui vous examinera pourra prendre la décision de réaliser une radiographie de la cheville s’il le juge nécessaire afin d’évaluer la gravité, établir précisément son diagnostic et écarter d’autres pathologies plus graves comme une fracture.

Les traitements pourront alors adaptés à la gravité de votre entorse : Antalgiques, attelle, soins locaux ou immobilisation plâtrée dans les cas les plus graves.

La prévention des récidives implique que la prise en charge de votre traumatisme ait été effectuée rapidement et que la réadaptation via des séances de kinésithérapie ait été correctement suivie.

Il est important de traiter avec soin le premier épisode d’une entorse afin d’éviter d’éventuelles séquelles, comme des douleurs ou une instabilité de l’articulation, qui seront ensuite plus difficiles à soigner.

Découvrez notre article sur la radiologie d’urgence à la Grande-Motte, au Grau du Roi, Carnon , Aigues Mortes.

En cas d’urgence vitale, appelez le 15.

Une insolation à la Grande Motte ? Pas de panique !

Une insolation à la Grande Motte ? Pas de panique !

Vous vous reposiez et vous avez été victime de ce qui semble être une insolation à la Grande Motte ? Pas de panique, nous vous expliquons les signes.

Effets de la chaleur : insolation, coup de chaleur, coup de soleil

En période estivale, surtout en bord de mer comme à La Grande Motte, Carnon ou le Grau du Roi, le soleil est un plaisir, mais il peut aussi être nocif.

En effet, deux types de problèmes peuvent nécessiter la consultation d’un médecin en urgence : le coup de chaleur ou le coup de soleil.

Le coup de chaleur : un problème de thermorégulation :

Lors d’un effort ou si on reste longtemps au soleil, il y a un risque d’augmentation de la température corporelle, ce qui correspond à une insolation (stade initial) voire un coup de chaleur (stade avancé de l’insolation, parfois mortelle).

Outre le manque d’hydratation régulière, les conditions d’environnement (température extérieure et humidité de l’air qui empêche la transpiration), de l’effort (match de volley ou de football sur la plage) et personnels (sensibilité personnelle et prise de certains médicaments ou drogues) peuvent favoriser la survenue d’un coup de chaleur.

Les premiers signes doivent alerter d’une insolation : céphalées, fatigue, sueurs intenses, frissons.

Vomissements, troubles du comportement, convulsions, perte de connaissance, sont des signes de gravité.

Ainsi, il faut immédiatement consulter et juger de la gravité avec un examen médical, voire une prise de sang (mettant en évidence une déshydratation ou une souffrance d’un organe interne).

Le traitement consiste surtout en un refroidissement rapide (y compris par perfusion de sérum refroidi) et une réhydratation.

Aussi, une insolation à la Grande Motte ou sur une autre plage doit être prise au sérieux. Le Centre Médical de Soins Immédiats (CMSI La Grande Motte) a la possibilité de prendre en charge ce genre de pathologie urgente, avec son équipe mixte médecin / infirmier.

Coup de soleil : une brûlure de la peau :

Le soleil peut brûler la peau. Selon la profondeur (épiderme, derme, hypoderme), ces brûlures peuvent être graves et entrainer des complications sévères (cicatrisation, surinfection…). Elles sont surtout source de désagrément et empêchent de profiter de la plage.

C’est pourquoi la prévention est essentielle, surtout chez les enfants : crème solaire régulière, bob ou casquette, tee-shirt, éviter le soleil aux heures les plus chaudes (11H-16H), parasol…

Au CMSI, tout type de coup de soleil peut être pris en charge : de la brûlure superficielle localisée (pommade hydratante et cicatrisante), à la brûlure profonde avec cloques et douleur intense (pansements spécialisés).

Une surveillance peut être proposé avec la réfection des pansements par une infirmière.

En apprendre davantage sur l’insolation

Nous contacter

La colique néphrétique et les calculs rénaux

La colique néphrétique et les calculs rénaux

La Colique néphrétique – Soin à la Grande Motte et Jacou

La colique néphrétique correspond à la présence d’un calcul rénal descendant dans les voies urinaires (uretère droit ou gauche).

Elle peut donner de violentes douleurs abdominales et d’une fosse lombaire (flanc droit ou gauche), irradiant parfois dans les organes génitaux externes (testicule) et évoluant par crises hyperalgiques de quelques minutes. Elle peut s’accompagner de vomissements, d’hématurie (présence de sang dans les urines ou urines sombres, voire rouges)

En période estivale, elle est accentuée par la chaleur et la déshydratation.

La Colique néphrétique non compliquée

Elle correspond à un calcul de taille modérée (moins de 5 mm), n’entraînant pas d’atteinte du rein sus-jacent.

Pour confirmer le diagnostic, il faut réaliser une bandelette urinaire (présence de sang) et une prise de sang afin de dépister une infection ou une insuffisance rénale.

Le traitement consiste en l’administration intra-veineuse d’anti-inflammatoires et d’antalgiques.

Si la crise de colique néphrétique est non compliquée, un retour à domicile est envisageable avec la prescription d’une imagerie à faire en externe (échographie, scanner), de médicaments en cas de crise (anti-inflammatoires, antalgiques, voire médicaments pour relâcher le canal de l’uretère), et de consignes de surveillance (en particulier fièvre et difficultés à uriner) et d’hydratation.

Une consultation avec un urologue peut être envisagée avec l’imagerie afin de surveiller la bonne évolution. Il pourra prescrire un régime adapté en fonction du calcul.

Le Centre Médical de soins Immédiats de la Grande Motte est totalement adapté à ce genre de pathologie : prise de sang, perfusion, bandelette urinaire, adressage à un cabinet d’imagerie et d’urologue. Le CMSI peut aussi orienter le patient en urgences en cas de colique néphrétique compliquée.

Colique néphrétique compliquée ou douteuse

Certains éléments sont à redouter en cas de colique néphrétique :

La fièvre peut faire penser à une pyélonéphrite (infection du rein). Celle-ci sera mise en évidence par la prise de sang. L’insuffisance rénale (trouble de filtration du rein) doit aussi être redoutée et sera également visible sur la biologie.

Un blocage urinaire important (obstruction bilatérale avec absence d’urines ou dilatation du rein sur calcul très volumineux) devra être redouté et écarté.

Une douleur abdominale type appendicite ou sigmoïdite peut aussi faire partie des diagnostics différentiels.

Dans ces différents cas de figure, le médecin du CMSI peut demander une imagerie en urgences (scanner abdominal en particulier) afin de confirmer l’absence de complication de la colique néphrétique.

En apprendre davantage

Les pathologies traitées au cmsi

La plaie à la Grande Motte suite à un traumatisme

La plaie à la Grande Motte suite à un traumatisme

Le patient s’est blessé à la Grande Motte et présente une plaie

Les raisons d’une chute sont nombreuses, surtout dans une station balnéaire comme La Grande Motte, Carnon ou le Grau du Roi où une plaie est vite arrivée. Un adulte peut tomber de vélo. Un enfant peut avoir une éraflure ou une égratignure en tombant de trottinette ou en marchant sur un morceau de verre.

Dans l’eau, une piqûre de vive, de méduse ou d’oursin peut parasiter des vacances à la plage. Des morsures de chien ou de chat sont à risque d’infection.

Ainsi, la plaie peut être superficielle ou profonde, avec ou sans corps étranger. Aussi doit-elle nécessiter si possible l’avis d’un médecin en urgence.

La plaie, parfois pénétrante, peut cacher une fracture selon le mécanisme.

Suture dans le Centre Médical de Soins immédiat 34

Un saignement actif peut entraîner une hémorragie. Celle-ci doit être stoppée en premier lieu.

Quel que soit la profondeur de la plaie, une suture peut être envisagée. Dans certains cas, elle peut être remplacée par de la colle dermique stérile.

La plaie devra être anesthésiée (injection d’anesthésique local), désinfectée, explorée, nettoyée, et bénéficier le cas échéant d’une suture réalisée par un médecin expérimenté dans ce domaine, avec du matériel stérile. Différents types de fil de suture (résorbable, ou non, de taille variable selon le risque de tension de la peau) sont disponibles.

Un corps étranger peut être retrouvée lors de l’exploration. Cette dernière est également nécessaire pour éviter de négliger une atteinte vasculaire, tendineuse ou neurologique sous-jacente.

Certaines plaies sont plus complexes, principalement le visage, le cuir chevelu ou la main.

Soins infirmiers et annexes

La douleur ne doit pas être négligée. Elle peut être due à la plaie elle-même mais aussi à une lésion sous-jacente type infection ou fracture.

Si besoin, une radiographie doit pouvoir être pratiquée.

Lorsque la plaie est suturée, l’infirmier réalise un pansement adapté au type et à la localisation de la plaie suite à un nettoyage et une nouvelle désinfection rigoureuse.

Enfin, la vaccination antitétanique voire la prescription d’antibiotique ou d’anti-douleur peut être nécessaire.

Le suivi de la cicatrisation peut être réalisée par un infirmier ou un médecin (traitant si possible).

Le retrait des points de suture non -résorbables se fera sur ordonnance par une infirmière à domicile, dans un délai variable selon l’emplacement de la plaie., en moyenne 10 jours. Il faudra éviter de mouiller la plaie qui entraîne macération et augmentation du risque d’infection. Une plaie à la Grande Motte : ayez le réflexe contactez un médecin.

En apprendre davantage sur les plaies

Vous souffrez d’un traumatisme et hésitez quand à sa prise en charge : contactez-nous